À point nommé, service de relecture-correction

Prestations / Tarifs

Les prix indiqués ci-dessous sont indicatifs. Ils peuvent varier selon la nature et la complexité des textes à corriger. Des tarifs dégressifs sont appliqués selon l'importance ou la fréquence des travaux à corriger. C'est pourquoi vous êtes invités à me contacter pour un devis personnalisé.

Quel que soit le nombre de caractères contenus dans votre document, le minimum de facturation est de 10,00 euros.

Pour connaître le nombre de caractères de votre document, et si vous travaillez sur Open Office ou Microsoft Word, allez dans le menu Outils, puis Statistiques, et repérez la dernière ligne « Caractères » dans la fenêtre qui s'ouvre.

 

  • Forfait "30 minutes" : 10 € 

Pour une relecture et correction immédiate de textes courts.

Conditions :

- Document à corriger fourni sous Microsoft Word, PowerPoint, Excel, OpenOffice,

- Document d'une page ou deux (C.V., courrier, publicité, rapport, revue, magazine, journal, etc.),

- Moins de 300 mots par document.

 

  • Tarif "correction approfondie, typographie" : 2,5 € les 1 000 caractères

  • Tarif spécial étudiants "correction approfondie, typographie" : 1,75 € les 1 000 caractères

  • Tarif "saisie, mise en page, correction approfondie, et typographie" : 3 € les  1 000 caractères

(Pour une saisie informatique à partir d'un manuscrit)

  • Tarif "saisie, mise en page, correction approfondie, et typographie" : 2 € pour 1 minute d'audio.

(à partir d'un fichier audio ou vidéo, sous réserve d'un langage audible)

Pour toute saisie au domicile du client, il faudra compter un tarif horaire de 25 €. Des frais de déplacement seront appliqués en fonction du domicile du client.

 

  • Tarif "relecture" (détection des dernières "coquilles") : 1,2 € les 1000 caractères

Ce tarif n'est applicable que si j'ai déjà réalisé la première correction. Il n'est pas applicable si c'est une tierce personne qui a géré la première correction.

 

Ces prix sont nets, la T.V.A. n’étant pas applicable (article 293 B du Code général des impôts).

Les éventuels frais de port, pour le retour des éléments qui ne sont pas transmis par voie électronique (par exemple les épreuves papier), sont facturés en supplément selon les tarifs postaux en vigueur.

Partager cette page

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :